.
.
.
.
"La différence entre l'érotisme et la pornographie c'est la lumière". Bruce LaBruce
.
.

mercredi 28 septembre 2016




Athletic Model Guild



Robert Henry Mizer, dit Bob Mizer, 1922-1992. USA



Le photographe Robert Henry Mizer est né à Hailey, Idaho, en 1922 et est mort à Los Angeles en 1992. En 1945, Bob Mizer commence à prendre des photos de jeunes hommes bien taillés sur «Muscle Beach» à Venice, en Californie. En décembre de la même année, il crée l’Athletic Model Guild pour commercialiser ses photos: la «photo de culture physique» est née. Bien sûr, avant Mizer, il y avait des bodybuilders et des hommes qui les photographiaient, mais, même avec des modèles identiques, les photos d’AMG s’avèrent différentes, subtilement provocantes, discrètement adressées à un public gay. Ce ne sont pas des photos de nus, mais elles en montrent autant que la loi le permettait en 1945.

En 1951, Mizer lance Physique Pictorial, premier magazine américain ouvertement gay, offrant ses photos de grands bodybuilders hétéros à des lecteurs reconnaissants du monde entier. À la fin des années 1950, Mizer a photographié plus de 1000 hommes, quittant la plage pour un studio luxueux de Los Angeles où il a introduit la projection par transparence et des accessoires, comme des colonnes grecques, des coiffures romaines, et, notoirement, la verrerie de sa mère, pour des mises en scène dignes d’Hollywood. En 1957, il publie un catalogue présentant tous ses hommes, intitulé 1000 Model Directory. En 1968, suit un second 1000 Model Directory, avec les hommes photographiés entre-temps. Il a, à travers ses photos et films, influencé le travail de David Hockney, Gore Vidal, et Robert Mapplethorpe. Ses photos sont dans les collections du Musée d'Art Moderne de New York et le musée d'Art Contemporain de Los Angeles. (Source : Editions Taschen)






Bob Mizer, vers 1945







Arlin Marshall, 1955







Bill Wilson, 1957







Billy Hawkins, 1957







Bob Davis and “Roy’s Friend,” 1957







Bob McCune and Herb Lamm, 1949







Brian Idol, 1966







Dennis Lavia, 1965







Dick DuBois and Hank Prater, 1952







 Edmund “Ed Fury” Holovchik, 1951







Edmund “Ed Fury” Holovchik, 1951








Forrester Millard, 1946







Frank Bird and Frank Renault, frolic by the pool at Mizer’s Los Angeles compound, 1956







Franklin Jones, 1957







Fred Hare and John Kemble, 1951







Henri Dickerson, 1964






















Les éditions Taschen, sous la direction de Dian Hanson ont eu la bonne idée de re-publier les deux catalogues de Mizer de 1957 et 1958, 1000 Model Directory, assorti d'un DVD d'une heure contenant 18 films courts de Mizer tournés entre 1954 et 1968.



Bob Mizer. AMG: 1000 Model Directory
Dian Hanson
Relié, 2 vol. sous coffret avec DVD, 22 x 27,5 cm, 1048 pages

ISBN 978-3-8365-5029-1
Édition multilingue: Allemand, Anglais, Français













































mardi 27 septembre 2016


















MERCI











Vous avez été 5 millions à visiter ce blog depuis sa création en 2009 (même s'il n'a pris son rythme de croisière qu'en 2013). Vous êtes aux alentours de 2000 chaque jour à l'honorer de votre présence. Merci à vous, à ceux qui ont commenté, à ceux qui m'ont contacté, à ceux avec qui j'ai créé des liens plus où moins fort, à ceux qui ne s'expriment pas beaucoup mais me font un petit coucou de temps en temps pour me dire qu'il sont toujours là, derrière leur écran. Vous avez été là pour me redonner du courage à la tâche lorsque je me décourageais, vous avez su vous manifester au bon moment pour me faire comprendre que je n'étais pas seul et que je ne faisais pas tout cela vainement. Certains articles demandent beaucoup de travail de recherche, de tri, d'analyse et de rédaction; mais lorsque je vois certains commentaires, je me dis que je n'ai pas fait tout cela pour rien. Même si je dois vous avouer que j'adore cela et qu'au fond tout ça est très égoïste et que je me crée ma petite bibliothèque virtuelle. Mais pour moi le partage est essentiel, et si j'ai pu apporter quelque chose, une toute petite part de contribution à la culture homosexuelle et à la culture en général sur internet qui en manque parfois cruellement, je suis satisfait. Encore un grand merci à tous, merci d'être là, 5 millions de merci. 


Snoopy3000 (Patrice)










Larry Clark, 1943. USA







Larry Clark par Helmut Newton




Larry Clark, né en 1943 à Tulsa, dans l'Oklahoma, est l'un des photographes américains les plus importants. Il a acquis sa première expérience de photographe durant les cours, quand il aidait sa mère à faire des portraits d'enfants. Entre 1961 et 1963, il a complété ses études de photographie à la Layton School of Art à Wilwaukee, dans le Wisconsin. De 1964 à 1966, il a participé à la guerre du Vietnam. Depuis le début des années 1960, il a documenté la vie de ses amis dans l'Oklahoma. Il en a publié les images ultérieurement en 1971 sous le titre Tulsa, et a connu un succès mondial. Dans sa séries suivante en 1983, Teenage Lust, il s'intéresse à nouveau au thème du sexe, des drogues et de la violence chez les adolescents.


Poursuivant sur cette voie, Larry Clark continue à photographier des adolescents, même si The perfect Childhood (1989-1992), qui contient des portraits moins documentaires, témoigne d'une période créative différente. Depuis 1990, il produit des films tels que "Kids" (1995), "Another day in paradise" (1999), "Bully" (2001), "Ken Park" (2002) et "Destricted" (2006), "The Smell of Us" (2014). Son travail a été exposé dans plusieurs institutions à travers le monde, dont le MoMA à New York, le Musée d'Art Moderne de San Francisco, la galerie londonienne "The Photographers'", le Centre International de Photographies à New York, et le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. Larry Clark vit et travaille à New York.




Tulsa, 1971



"Je suis né à Tulsa en Oklahoma en 1943. Quand j'avais seize ans, j'ai commencé à toucher aux amphétamines. J'y ai touché avec mes amis tous les jours pendant trois ans, puis j'ai quitté la ville mais j'y suis retourné au fil des années. Une fois que l' aiguille est plantée, elle n'en ressort jamais."




Beauté adolescente, sexualité et comportements sous l'emprise de la drogue, Larry Clark documente avec réalisme et radicalité la vie quotidienne des adolescents américains, ignorant la morale bourgeoise. Des scènes de drogue dans sa ville natale de Tulsa au début des années 1960 aux skatters d'aujourd'hui à Los Angeles, son travail saisit des moments extrêmement intimes. L'authenticité des images de Clark montre les conséquences d'une société qui dysfonctionne et pose la question de la responsabilité sociale et de la posture morale de ses membres. 

Le caractère révolutionnaire et unique de ses photographies réside aujourd'hui encore dans la proximité et l'intimité entre lui et les personnes et les situations qu'il documente. A l'opposé du photo-journalisme classique qui voit et observe un monde inconnu de l'extérieur, Clark ne se contente pas de s'intéresser aux vies de ses protagonistes. Loin de toute forme de voyeurisme, il est partie intégrante des scènes qu'il photographie. Plutôt que de se cantonner à les observer, c'est comme s'il était familier des personnes dont il fait le portrait. Sans Larry Clark, la photographie n'aurait pu se libérer des contraintes de l'objectivité. Il plonge et s'immerge dans son sujet. C'est ainsi que l'artiste fait revivre sa propre jeunesse, chaque fois avec de nouveaux protagonistes.






Billy Mann, 1963



















Billy Mann, 1963






Billy Mann, 1963













David Roper, 1963 






David Roper, 1963






Billy Mann, 1963























David Roper, 1963





































Autoportrait, 1963













Self-Portrait Diptych From Tulsa, 1968-71


















Teenage Lust, 1983



"Je voulais montrer la manière dont les jeunes voient les choses, mais sans les préjugés habituels... vous voyez, ils vivent dans l'instant sans penser à plus tard, et c'est ça que j'ai voulu capter. Et je voulais que le spectateur se sente comme s'il était avec eux - et pourrait être là à baiser, se droguer, faire l'amour..."


























Autoportrait
























































 42nd Street Series, 1978.








Hustler and Long Shadow, c. 1980-1981




















Larry Clark au Berlin C|O






















































Larry Clark - Untitled Nudes



























Larry Clark. Jonathan, 2014. Huile sur toile, 182.88 x 121.92 cm













Source du texte: Site de Larry Clark